13/06/2008

662ème jour au Paradis...

Vendredi…

post-it_mange_des_fleurs


Quand un blog flatte autant le regard que le palais, quand un blog invite autant à la balade, à la rêverie qu’à la gourmandise, il serait dommage –voire criminel- de le passer sous silence et de ne pas en faire mon Blog Epinglé du vendredi.  J’astique mon clavier, je fais briller les touches et je me lance.

Tout à commencé par un commentaire charmant d’une mystérieuse Digitale et un lien que je ne savais pas encore magique.  Car ce blog très original n’est pas qu’un hymne au retour à la nature et à ses valeurs saines et intemporelles. Mange des Fleurs ! est un hymne à l’anthophagie, intelligemment utilisée, car ce n’est pas parce qu’une fleur sent bon qu’elle est nécessairement comestible.  De la limonade de sureau à la confiture de nèfles, du sorbet de kiwis aux prunes confites au vinaigre, Digitale nous offre des recettes aussi originales qu’atypiques.  On en redemande.

Pour en revenir au titre gourmand de son Blog, Digitale a adopté une philosophie de vie plutôt qu’une politique de vie.  Je cite : cuisiner les plantes sauvages, les légumes méconnus, ne manger que des produits maison et de saison, c'est plus qu'un plaisir, c'est toute une philosophie. ICI, des recettes, des photos d’oiseaux, de plantes, d'insectes, de champignons...Fin de citation.  Le ton est donné, la scientifique en herbe(s) peut maintenant nous dévoiler tout ses talents.     

Digitale n’a pas un jardin, Digitale a un paradis.  Et comme notre botaniste distinguée manie l’objectif photographique avec maestria, cela nous donne un blog haut en couleurs, en senteurs et en surprises.  Quand je passe en revue les pages virtuelles de ce blog, j’ai la nostalgie de mon enfance mortelle, des arbres fruitiers que je ne reverrai plus fleurir, des tomates que je n’apercevrai plus rougir, des shows aériens que m’offraient hirondelles, libellules ou chardonnerets.  Je vois des instantanés de vie bucolique et j’envie notre naturaliste aux mains vertes, qui a de la magie entre ses doigts.

J’ai beaucoup apprécié son lent mais tenace processus pour maîtriser les arcanes de la création internet, son combat quotidien et ses monologues.  Elle devait être certainement plus à l’aise dans son potager, au-milieu de ses fleurs, de ses fruits et de ses légumes !  Mais comme tout artiste qui attrape le coup de main indispensable et qui domine son sujet, Digitale a fini par laisser parler sa créativité.  Digitale la râleuse de mauvaise foi a cédé la place à Digitale l’accomplie.  Le résultat est à la hauteur de ses espérances, du moins je l’espère !

Les Unités Carbones des villes vont férocement jalouser la Digitale des champs et de la campagne.  Chez elle, tout est calme, volupté et sérénité.  Plantes et animaux vivent parfaite harmonie avec les humains et ceux-ci entretiennent farouchement ce carré de paradis où il doit faire bon vivre.  Les photographies de Digitale sont des miracles de beauté et de couleurs et elle utilise les ressources de la macrophotographie avec un art consommé.  J’ai souvent raison de dire que la Blogosphère recèle de grands talents artistiques, trop modestes pour faire leur publicité.  Je suis là pour réparer ces injustices et je vous convie à assister à une fête sensuelle que vous offre gratuitement Digitale !  Chapeau l’artiste !

A demain, les Mortels !

Commentaires

Les gangsters.... te souhaite tout simplement un excellent week-end ! Bixous xxxxx

Écrit par : Bonnie and Clyde | 14/06/2008

houla Je suis super génée ...rouge comme une tomate ...merci ,merci ...Quel lyrisme...
Je ne maitrise toujours pas l'art de la mise en page mais je m'accroche !
Bon WE

Écrit par : digitale | 14/06/2008

Ah voici un blog qui me paraît .... interressant !!!

cet après-midi j'irais donc lui rendre une visite de courtoisie et par la suite... ben on verra ;) pas encore meduim :)

Bonne journée 666 adorable petit ange ;)
Polla filakia

Écrit par : adespota | 24/06/2008

Les commentaires sont fermés.