26/06/2008

675ème jour (bis) au Paradis...

Jeudi (bis)...

slowpokerodriguez


Mon Blog risque désormais de devenir chaotique dans sa périodicité, désordonné dans sa conception et inconséquent dans sa parution.  La faute à un désamour d'une partie de mon lectorat et à une fatigue éditoriale de ma part.  Afin de reposer mon usine à idées, je vais volontairement ralentir ma vitesse de production, de peur de perdre cette motivation qui me pousse à me sublimer pour mes lecteurs. 

J'explore ainsi de nouveaux domaines, je tente de nouvelles expériences, je survole des territoires qui, jusqu'à présent, m'étaient inconnus.  Je m'éveille à une nouvelle existence qui ne tournerait plus exclusivement autour de mon blog. 

Les humains disent volontiers que la vie est trop courte pour ne pas être vécue de manière intensive.  Mon éternité est trop longue pour ne pas être vécue de façon différente.  Le repos et la diversité des choix qui se proposent à moi ne peuvent qu'être salutaires à ma façon d'écrire.

Je préfère de beaux articles bien construits à des écrits qui sentent la redondance et le surgelé.  Je risque fort de perdre une certaine 'clientèle' mais les fidèles me suivront, du moins je l'espère.  Au hasard de mes visites à mes frères et à mes soeurs prosateurs et poètes, j'ai remarqué trop souvent que c'étaient surtout les littéraires qui parlaient aux littéraires.  Réfléchir semble être devenu un luxe intellectuel , en ces périodes de restrictions neuronales. 

J'en appelle donc à tous les lecteurs, petits et grands, jeunes et vieux, hommes ou femmes, cultivés comme cultivateurs pour encourager ces blogs qui veulent ne pas vous faire lire idiot.

 A bientôt, les Mortels !

18:35 Écrit par Damabiah dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : ralentissement, repos, damabiah, humour |  Facebook |

Commentaires

coucou il y a quelque temps, tu esperais pouvoir admiré Liam apres sa naissance...
il est né :D

Écrit par : Liam_Manu_Fred_Yo_caro_ | 27/06/2008

oh non! tu ne vas pas t'y mettre toi aussi! il y a une désaffection généralisée des blogs en ce moment et çà me désole parce qu'enfin, c'est un moyen agréable de se "rencontrer".
et curieusement, c'est chez les écrivants qu'on trouve le plus de lassitude. chez moi je comprends bien que les lecteurs se lassent, la poésie çà n'emballe pas les foules. mais on voit de moins en moins de coms et les nouveaux il faut le dire ont d'autres pratiques, tu mets un com, ils te répondent sur leur blog et tu perds un temps fou à aller reltrouver ton dernier com voir s'il y a une réponse. quant à eux, il n'y a pas de visites et quand même, même si tu ne vas pas lire des trucs intéressants pour avoir des coms l'échange est un peu mis à mal. perso, ce n'est pas grave les coms, j'ai ainsi un blogueur qui ne répond à mes coms chez lui que par de longs mails: trés sympa! d'autant qu'il me parle AUSSI de ce que j'écris qui me prouve qu'il s'intéresse également à ce que je fais.
je continuerai de venir te lire de toute façon avec beaucoup de plaisir!
bises et à bientôt Alex!

Écrit par : mimi | 27/06/2008

*oo* Je ne crois pas qu'il y ait du désamour, simplement l'été, fin juin et les vacances.
Par contre, que toi tu fatigues et sois démotivé, quoi de plus normal, c'est vrai qu'il y a tellement d'autres choses à faire, voir, lire... qui te feront revenir pétillant, na !
En ce qui me concerne, ne t'inquiète pas, je te suivrai, où tu iras, j'irai, enfin, presque ;-)

Bisous Alex, beau we !

Écrit par : Loo | 27/06/2008

j'espère que c'est une plaisanterie lolllllllll , alex voyons !! pour tes motivations je te comprend vu le travail d'écriture que tu fournis , tu me tues , pas de les lire ils sont superbement écrits mais de penser au travail fourni . ehh mimi je ralentit pas trop lolll sauf quand fatiguée par mon boulot . doux week alex , bisous

Écrit par : yepa | 27/06/2008

he speedy ton cousin! il va te booster (lol) arriva arriva... re lol

Écrit par : Anne | 28/06/2008

allez,allez!

Écrit par : lara | 29/06/2008

Si j'ai bien compris tu veux dire ? .? **Mon Blog risque désormais de devenir chaotique dans sa périodicité, désordonné dans sa conception et inconséquent dans sa parution. La faute à un désamour d'une partie de mon lectorat et à une fatigue éditoriale de ma part. Afin de reposer mon usine à idées, je vais volontairement ralentir ma vitesse de production, de peur de perdre cette motivation qui me pousse à me sublimer pour mes lecteurs.

Ton blog aurait besoin d’ : ‘Une assurance’ anti-risques ‘en temps de crises hormonales’ de toutes ces femelles qui t’entourent, comme, ‘cette mère porteuse’ qui assumerait les conséquences de ce chao, prévoyant ainsi une date de parution. ‘Cette bonne imprimante’, qui aurait besoin d’un plein de mélanine chromée, pour cet amour noircit par ‘la faute’ de la partie éditoriale, ‘d’une usine’ en repos, tant il y a d’idées, le papier est coincé …!
Une bonne boite de vitamine pour éviter les crises de fatigue de ton lectorat involontairement passé au ralentit du à une perte de vitesse en descente par cette motivation qui à été sublimée par une poussée de lecteur en peur de se voir dépasser et ‘une bonne femme’ de ménage pour ordonner le tout.

**J'explore ainsi de nouveaux domaines, je tente de nouvelles expériences, je survole des territoires qui, jusqu'à présent, m'étaient inconnus. Je m'éveille à une nouvelle existence qui ne tournerait plus exclusivement autour de mon blog.


Ces expériences du passé sont tentées par des domaines explorés par les nouveaux. Survolerais-tu présentement des inconnus de territoire connu … ? Un arrêt s’impose pour y déposer une pancarte ‘sens giratoire’ cela serait exclusif pour un blog qui monte et descend autour du carrefour de la gloire.


**Les humains disent volontiers que la vie est trop courte pour ne pas être vécue de manière intensive. Mon éternité est trop longue pour ne pas être vécue de façon différente. Le repos et la diversité des choix qui se proposent à moi ne peuvent qu'être salutaires à ma façon d'écrire.

Cette vie courtement vécue par les humains d’une façon soi-disant intense n’est que le reflet d’une vie trop longue en répétition visant éternellement la même diversité des choix d’une calligraphie entre le repos du travail et le travailleur en repos. Saluons l’ange qui se repose de force ;)


**Je préfère de beaux articles bien construits à des écrits qui sentent la redondance et le surgelé. Je risque fort de perdre une certaine 'clientèle' mais les fidèles me suivront, du moins je l'espère. Au hasard de mes visites à mes frères et à mes sœurs prosateurs et poètes, j'ai remarqué trop souvent que c'étaient surtout les littéraires qui parlaient aux littéraires. Réfléchir semble être devenu un luxe intellectuel, en ces périodes de restrictions neuronales.
J'en appelle donc à tous les lecteurs, petits et grands, jeunes et vieux, hommes ou femmes, cultivés comme cultivateurs pour encourager ces blogs qui veulent ne pas vous faire lire idiot.
Cette redondance qui fige les lettres construisant des phrases puis des articles, plaçons-les au frais, comme des surgelés prêts à être consommer sans modération ! Dans ce frigidaire, les habitants sont issus de la même terre, et pourtant il aura fallu les placer sur différentes étagères, il y a la fidélité de mes goûts, les uns qui tiendront moins bien et iront se perdre sans risque dans le fond avec espoir d’une remonté d’étagère et puis les autres qui font des apparitions saisonnièrement. Mes visites ponctuelles ont observées, que ces habitants ne côtoyaient ni ceux du haut ni ceux du bas, ni ceux de la porte ! Allez une ‘tite coupure d’électricité pour le bien de tout le monde, ils seront ainsi bien obliger d’aérer ceux qui en ont besoin et de retenir ceux qui fondent, les nez des plus haut retomberont même perchés … finalement le luxe de la lumière n’est pas de voir le jour, et l’obscurité une richesse, pour les voyant non-voyant ?? le tout est de savoir sous quel jour, ils se montrent dans chaque frigidaire ;)

Voila une salade de bonne humeur qui mange à toute les sauces :) pondu en quelques minutes ne m'en veux si cela ne veux rien dire ; en tout cas pour moi petit légume crevant de chaleur ça a forcément un sens hahahahahahah ! du n'importe quoi de dimanche ;)

Écrit par : adespota | 29/06/2008

cOucOu

j'espère que tu va bien
je viens te souhaiter un bon lundi et une bonne semaine
remplie de joie et de bonne humeur

QuelQues mOts QuelQues nOtes se sOnt échapèes
de mOn clavier , pOur te cOmpOser la mélOdie d'amitiè
des mOts sincèritées
pOur entrer dans une farandOle endiablèe
un nOuveau chemin , un nOuveau jOur,c'est ensOleillé
au travers de nOs blOgs, il sera amitiè
un mOt pOur savOir cOmment tu vas
une répOnse de tOi
et la jOurnèe passera
en sachant que chez tOi il y a un peu de mOi
chez mOi un peu de tOi
des mOts libertès
des mOts amitiès
tOut cela pOur te sOuhaiter une tres bOnne jOurnée

gros bizou
ton amie layla

Écrit par : LAYLA | 07/07/2008

Les commentaires sont fermés.