29/06/2008

678ème jour au Paradis...

Dimanche…



malheurs_des_uns


En accédant à un niveau de conscience qu’aucun autre être vivant n’était parvenu à atteindre avant elle, l’espèce humaine a découvert tout un nouvel univers d’expériences inédites, aussi bizarres que différentes.  Indifféremment agréables ou saumâtres, elles ont sculpté à gros coups de burin la physionomie et la physiologie humaines.  Dessinant un portrait grossier mais assez ressemblant des Mortels.

La vie des humains est déjà tellement compliquée, avec ses aléas et ses méandres tordus, que s’intéresser aux problèmes de son voisin tient plus du bénévolat social que de la simple sympathie envers son voisin.  Si l’indifférence est le commencement de l’échec, alors les sociétés modernes sont en train d’échouer sur toute la ligne.  Au Paradis, nous cultivons les rapports de bon voisinage, qui font l’atmosphère sereine et les relations agréables.  Tant d’Anges obligés,
par la force des choses, à une cohabitation forcée n’est pas une chose facile à gérer, surtout si chacun venait à cultiver égoïstement son propre petit carré d’intimité et de secrets de famille et faisait fi de l’existence du nuage attenant au sien.  Nos voisins sont nos amis, leur nuage est notre ami et leur existence côtoie la nôtre.  Quoi de plus naturel que d’être amis, en somme ?

Les mortels d’un pays déterminé n’aiment pas trop entendre parler des malheurs des autres nations : ils gèrent moyennement bien les leurs et s’ils mettent volontiers la main au portefeuille pour des causes qu’ils jugent justes et importantes, parce que proches de leur sensibilité, c’est avec un intérêt poli mais mitigé qu’ils se pencheront sur les problèmes des pays voisins.  Tout ce qui se passe loin de leur sphère de vie géographique et familiale leur est parfaitement indifférent : ce qui ne les affecte pas ne peut pas les bouleverser.  Mais nous, Anges de miséricorde, nous ne pouvons rester sourds aux lamentations qui montent de tous ces pays désolés par les guerres, les famines, les séismes, les incendies, les inondations et tous ces cataclysmes qu’enfante une planète, malade de ses habitants.

Je n’en veux pour preuve que la Grèce, un pays qui a connu un lot inimaginable de catastrophes naturelles ces derniers mois.  Et franchement, qui s’en soucie, à part les Grecs eux-mêmes ?  Des inondations de novembre dernier au séisme de janvier, considéré comme une véritable tempête sismique, en passant par des incendies en cascade, voilà bien une nation qui passe actuellement son temps à panser toute seule ses blessures géographiques, en priant qu’une autre série de malheurs ne lui tombe pas dessus.  Et si partout ailleurs dans le monde, on patauge, on se noie, on grille, on meurt, on perd famille, maison et biens, tout cela se produit dans une parfaite impassibilité.  La multiplication des chaos terrestres en serait-elle l’origine ?  Y aurait-il une banalisation des désastres naturels ?

L’Etre Humain moyen de bonne volonté n’hésitera pas un instant à venir régulièrement au secours des peuples sinistrés. Malheureusement, leur liste s’allonge tellement vite qu’il n’aura bientôt plus assez d’argent pour les aider tous.  Aides-toi, le Ciel t’aidera.  Mais le Ciel n’est plus très chaud pour faire crédit à une race qui pourrit elle-même sa propre météo.  Aucune pétition au monde ne viendra à bout du désintérêt général qui gagne les populations occidentales.  Et dans une société fondamentalement égoïste, s’intéresser aux autres devient un job à plein temps que beaucoup refusent.  Sans compter la recherche volontaire de solitude de certaines Unités Carbones du 21ème siècle, qui les coupe de toute aide extérieure ; et l’éloignement géographique, la différence de culture et le soin de leurs propres intérêts personnels, qui privent les Humains de toute rédemption.  A quoi bon, après tout ?  Leur Paradis n’est-il pas sur Terre, ma bonne dame, mon bon monsieur  ?

A bientôt, les Mortels !

Commentaires

Coucou.... Hello, nous espérons que vous avez profité de cette belle journée de soleil et en profitons pour te souhaiter une belle et douce semaine avec du soleil bien sûr !!! Gros bixous de nous deux xxxxx Titine & chacha.

Écrit par : Bonnie and Clyde | 29/06/2008

"Pour cause d'indifférence générale... demain a été annulé."
Paraît que c'est Dieu qui l'a dit !

Contente de te lire, Alex !
Belle soirée, bisous :-)

Écrit par : Loo | 29/06/2008

et voila! c'est ce qui blesse, l'indifférence qui pointe maintenant face aux catastrophes. en France par exemple, quand il y a un gros truc, la solidarité joue à plein mais ailleurs dans le monde... est-ce oui, la multiplication qui fait que l'on finit par se dire à quoi bon, on ne peut aider tout le monde? mais enfin, la géographie ne fait rien à la cause, là où il y a détresse, nous devrions y être, aider. envoyer quelque nourriture pour se donner bonne conscience n'est pas suffisant, il faudrait vraiment aider à remettre la région à flot, où qu'elle soit. le monde est à nos portes de nos jours. alors il y a les ONG, mais soyons honnète et j'en parle en connaîssance de cause, je les ai vus sur le terrain. ils bazardent. il sont apporté des vivres et des médocs, ils parsèmest ici ou là et pas forcément là il le besoin se fait cruellement sentir mais là où c'est le plus facile pendant que des villages éloignés meurent dans l'indifférence générale.
allons,me voila partie sur un sujet sensible. alors que, est-ce que je fais ce qu'il faut moi quand je participe à une distribution alimentaire? non bien sûr, personne ne fait ce qu'il faut! certains font de leur mieux mais c'est une goutte dans un océan et on ne changera pas les hommes.
bonne semaine Alex, la canicule est bien installée chez nous avec là aussi son lot de misère humaine.

Écrit par : mimi | 30/06/2008

Merci mon ami pour ces belles pensées qui je sais viennent du fond du coeur :)

Un GRAND MERCI A TOI D ETRE CE QUE TU ES !

bisous et bonne nuit


les chiens de salon sont rentrés une fois, les pipis fait, les chiens de gardes sont dehors, les chiots dans le chenil, vaiselle de faite, gamelles d'eau full pour tous ! aucune chaussures ou chaussons ne trainent dans la maison, pour les quenottes des toutous :) fenêtre des toilettes ouverte pour faire des courants d'air jusque la chambre à coucher, je viens déposer un mot à mon ami Alessandro, complet je peux aller me coucher ! bisousssssssss

Écrit par : adespota | 01/07/2008

Bonjour Damabiah je te souhaite une bonne journée pleine de soleil, plein d'idées pour ton usine.
@+

Écrit par : scorpion | 01/07/2008

~Pensée tendre, amicale et ensoleillée à tous mes commentateurs~ Bien qu'il fasse déjà très beau et très chaud dehors,
c'est maintenant dans mon coeur qu'il fait beau et chaud.
La chaleur de votre amitié et la beauté de vos pensées me suivent tous les jours.
Merci à vous d'exister...
Ce ne serait pas trop surfait de nos jours et pas bien viril que je dirai volontiers que je vous aime tous et toutes

Écrit par : Damabiah | 01/07/2008

comme a écrit un certain Yves Paccalet " l'humanité disparaîtra , bon débarras "! pas très optimiste son bouquin , mais pas loin de la vérité , belle réflexion sur l'indifférence l'ange . Merci a toi d'exister plutôt et de pousser tes " coups de geule " heureuse que ton coeur aille bien , et dire je vous aime est une preuve de bonté et non de manque de virilité , au diable les machos purs et durs . Belle journée alex , bisous

Écrit par : yepa | 01/07/2008

Les commentaires sont fermés.