02/07/2008

681ème jour au Paradis...

Mercredi…

paranoia

 C’est grave de s’obliger à ressembler à tout le monde,
Et à devoir accepter que la Terre est bien ronde.
Cela provoque des névroses, cela engendre des psychoses,
Cela fait naître des paranoïas pour voir enfin un monde bien plus rose.

Pour ne pas craquer, pour m’accepter, je chante ma Paranoïa Song ;
Pour survivre, pour ne plus courir, je fredonne ma Paranoïa Song.
Toi qui te sens exclu, toi qui te sens perdu, pour éviter d’être fini,
Entonne avec moi cette maudite Paranoïa Song.  Pour te débarrasser de la folie.

La paranoïa des gens connus est sans limite, mais je ne suis pas connu.
Je ne m’invente pas des ennemis, ils me sont tout simplement inconnus.
On a beau être paranoïaque, on n'en est pas moins persécuté !
Peut-on devenir paranoïaque à force de croire les gens le penser ?

Pour ne pas craquer, pour m’accepter, je chante ma Paranoïa Song ;
Pour survivre, pour ne plus courir, je fredonne ma Paranoïa Song.
Toi qui te sens isolé, toi qu’on nie et dénie sans la moindre pitié,
Entonne avec moi cette maudite Paranoïa Song.  Pour éclairer l’obscurité.

Dali disait que l'activité paranoïaque critique est une force organisatrice
Et que du hasard objectif, elle en était l’heureuse productrice.
Ce n'est pas parce que je suis paranoïaque qu'ils ne sont pas tous après moi.
Mais ce n’est pas parce que je les crois après moi, que je nourris ma paranoïa.

Pour ne pas craquer, pour m’accepter, je chante ma Paranoïa Song ;
Pour survivre, pour ne plus courir, je fredonne ma Paranoïa Song.
Toi qui te sens petit, toi qui me semble ne plus avoir grand espoir,
Entonne avec moi cette maudite Paranoïa Song.  Pour enfin briser le miroir.

Libéré de mes fantômes, je voudrais tant connaître la paranoïa de l’amour.
Etre frappé par cette douce folie où les sentiments mutuels riment avec ‘toujours’.
L’amour a le pouvoir de transformer des individus ordinairement posés et sensés
En paranoïaques obsédés par des pensées millénaires et passionnées. 

Pour ne pas craquer, pour m’accepter, je chante ma Paranoïa Song ;
Pour survivre, pour ne plus courir, je fredonne ma Paranoïa Song.
Toi qui vis malgré toi dans le mensonge, toi qui a peur du monde entier,
Entonne avec moi cette maudite Paranoïa Song.  Pour simplement exister.

La paranoïa est dans l’air du temps, chaque Humain la cultive plus ou moins.
Qu’on me présente donc un Mortel qui n’y a pas succombé.  Exercice vain.
Nous la partageons tous, elle nous empêche de craquer ou de plonger dans le délire.
Certes, la paranoïa est une maîtresse difficile, mais j’ai connu bien pire.

Pour ne pas craquer, pour m’accepter, je chante ma Paranoïa Song ;
Pour survivre, pour ne plus courir, je fredonne ma Paranoïa Song.
Toi qui veux t’épanouir, apprends à devenir sourd, aveugle et muet.
Et entonne avec moi cette maudite Paranoïa Song.  Pour enfin avoir la paix.

A bientôt, les Mortels !

Commentaires

hi hi hi hi hi !!!! chantons ! chantons oyé oyé ;)
J'ai posté sur 'ta zouzounia' les photos du séisme mon ami

polla filia alessandro kai sthn mana sou :)

Écrit par : adespota | 02/07/2008

*oo* Je chante avec toi, je revendique aussi la paranoïa song et ce, depuis belle lurette ;-)

Belle journée Alex, bisous !

Écrit par : Loo | 03/07/2008

Et si on reprennait tous en coeur,et je te souhaite la réalisation de la quatrième strophe
beau WE à tous
bisous

Écrit par : nanny | 04/07/2008

donne-moi le la! que je t'emboite le pas pour la paranoïa-song!!!!
çà fai tun peu rap non dit comme çà?
bon we Alex. à bientôt!

Écrit par : mimi | 04/07/2008

~Appel aux mélomanes...~ Si quelqu'un(e) a le talent et le temps, ce serait assez amusant de voir ce que ma 'Paranoïa Song' donnerait, en musique.
Appel aux candidat(e)s, tous les genres sont les bienvenus.

Écrit par : Damabiah | 04/07/2008

Les commentaires sont fermés.