21/07/2008

700ème jour au Paradis...

Lundi…

 

evolution

 

Un grand nettoyage ne s’accompagne jamais sans la résistance de nids à poussière tenaces et la mauvaise volonté affichée de taches incrustées.  Ainsi en va-t-il pour le Grand Ordonnateur (loué soit son nom), qui a beau être parvenu à secouer l’apathie ambiante et un conservatisme made in Paradis, mais qui n’est pas encore parvenu à rallier la majorité.  Sous le couvert de l’anonymat et dans le secret de nuages complices, des partisans des théories subversives continuent à mener un combat perdu d’avance.  Mais les plus belles causes ne sont-elles pas les plus désespérées ?  

Chaque Ange bien formé finit par comprendre un jour ou l’autre (il a tout son temps pour cela) que l’hypothèse d’un dieu unique, créateur omniscient et architecte universel, tient difficilement la route.  En tout cas, s’il existait réellement, il ferait montre d’un sens pervers de l’humour en prétendant que chaque homme et chaque femme a été créé à son image.  Cela voudrait-il dire qu’à part ses dehors bonhommes, amicaux et généreux, il peut également être hypocrite, menteur, méchant et sadique ?  Dans ces conditions, plutôt pas de dieu qu’une telle apparenté !  La théorie de l’évolution s’impose alors : malgré tous ses efforts pour le dissimuler, l’Homme est une bête sauvage derrière une façade civilisée et il faut bien admettre qu’il a n’a pu commencer son existence que par être animal et qu’il lui en reste encore quelque chose.

L’Evolution s’est unie très tôt à Dame Nature et le couple a donné naissance à une foultitude de créations aussi originales qu’inattendues.  En évitant certains écueils folkloriques (vous imaginez-vous des lapins à plumes ?) et en gommant ou en éliminant certaines erreurs de conception ou de casting (un T-Rex sur les Champs-Elysées auraient été du meilleur effet, non ?).  Le binôme, devenu symbiotique au gré des générations, s’est donné un mal fou pour étoffer son catalogue d’avantages et  d’inconvénients à chaque créature terrestre, à chaque organisme vivant.  Certaines structures auraient eu une utilité indiscutable : un lion éviterait soigneusement un zèbre si celui-ci avait été doté d’une mitrailleuse intégrée !  Mais l’Evolution a choisi prédateurs et victimes, offrant camouflage, toxicité et vélocité aux uns, force, ténacité et crocs aux autres.

L’Evolution a offert certains gadgets inutiles mais nullement gênants à beaucoup de ses créations.  Ainsi en va-t-il des ailes rudimentaires de l’autruche ou du pingouin et de l’appendice ou des mamelons de l’Humain mâle.  Quoique pour ces derniers, les études scientifiques tendent à prouver que la Nature a voulu doter les individus des deux sexes de façon équitable.  Ah bon ?...  Soyons honnêtes, l’Evolution produit rarement  des ‘modèles’ parfaits : la sélection naturelle demande que ce que l’on crée fonctionne parfaitement et là, les travaux bâclés sont légions.  L’Etre Humain en est un parfait exemple.  Animal parmi les animaux, il devrait être à même de comprendre l’importance de l’interaction entre son environnement et lui.  Et qu’a-t-il fait jusqu’à présent ?  Nier son animalité et détruire consciencieusement son cadre de vie.  Ce ne sont pas ses remords tardifs et ses pitoyables tentatives pour réparer les dégâts causés qui vont redorer son blason.    

L’Evolution ne fait pas preuve d’une créativité sans limite.  Elle permet aux espèces existantes de s’adapter et, selon le cas, d’évoluer vers une nouvelle phase évolutive.  Elle ne produit pas des organismes parfaits car dans ce cas, où pourrait évoluer la sélection naturelle, qui n’est d’ailleurs pas l’unique moyen d’évolution.

A bientôt, les Mortels !

Commentaires

Bonjour D'habitude j'évite de cliquer sur tout ce qui ressemble de près ou de loin à une publicité. Mais voilà, un dérapage de click et me voici, via une IMU, sur votre blog... pour mon plus grand plaisir. "Nautilus" adore les belles plumes (d'ange, en l'occurence) Je m'en va de ce pas mettre l'adresse dans "mes favoris" ;-)

Écrit par : Nautilus | 21/07/2008

goooooooooood ce texte et analyse , par contre moi je me vois bien avec des plumes et ailes ( pour voler ) douce journée alex , un énorme merci pour ton com , bisous angéliques

Écrit par : yepa | 22/07/2008

*oo* Comme on dit, l'homme est le seul animal qui rit mais dont on rit aussi ;-)

Belle soirée Alex, bisous !

Écrit par : Loo | 22/07/2008

~Pensée profonde (mais alors là, très profonde)~ Comme dit le Sage :
'Ara qui rit, qui rit le clown'.
Comprenne qui pourra ! :)

Écrit par : Alexandre | 22/07/2008

Euh ... ... donc suite à l'Evolution, un jour, je serai peut-être grande et blonde ? Trop drôle.
En attendant, j'ai lu récemment une autre théorie qui distingue les êtres humains en 2 catégories !
Les anges et les démons => mouarf, c'est pour rire. Cette théorie prétend qu'il y a les contemplatifs d'une part et les reproducteurs d'autre part ... Bein, comme toutes les théories, je ne suis pas convaincue à 100%. Mais elles nous donnent l'occasion de réfléchir et de faire évoluer nos pensées. C'est déjà ça :)

Écrit par : miss-mip | 22/07/2008

~Intéressante théorie~ Ne peut-on pas être également un contemplatif reproducteur ?
Je me tâte...

Écrit par : Alexandre | 23/07/2008

evolution... c'est une question de point de vue lol

bisou bel ange :D

Écrit par : caro_ | 23/07/2008

Les commentaires sont fermés.