03/09/2008

744ème jour au Paradis...

Mercredi…

 

silence_des_anneaux

 

Les feux d’artifice se sont éteints, les chorégraphies se sont envolées, les chants se sont tus et les bravos se sont étouffés.  La fête est finie mais que reste-t-il de quinze jours de vie sportive pékinoise ?  Des silences, beaucoup trop de silences.

Silence sur certaines performances.  Des nations entières se sont levées pour fustiger les désavantages et les désagréments subis par leurs merveilleux athlètes, revenus bredouilles, victimes de maladies exotiques, de nourriture exotiques et de plaintes exotiques.  Mais qui a salué les exploits de nations trop minuscules pour capter l’attention des puissants réseaux de télévision, féroces lobbyistes qui se sont livrés à une compétition infernale, à coup de directs, d’interviews à chaud (dans la moiteur pékinoise, c’était de circonstance) ou d’invités-commentateurs-consultants engagés à grand frais pour déniaiser un monde de sportifs en pantoufles ?  A-t-on vu les nageurs africains, les cyclistes paraguayens, les pongistes inuits ou le relais luxembourgeois ?  Les médailles et les records oui, les défaillances au bout de l’effort extrême, non.

Silence sur de merveilleux moments de fraternisation ou de subtils efforts de diplomatie.  Qui a vu les chaleureuses félicitations des athlètes géorgiens, battus par leurs adversaires russes ?  Nous étions bien loin du son des canons et du tumulte des conflits.  Paix et fraternité sportive.  Se souviendra-t-on longtemps de cette coureuse musulmane, portant le voile, tout en ne faisant pas preuve de prosélytisme, en adoptant une tenue qui avait fait, en son temps, le bonheur des coureuses américaines ?  La morale est sauve et les contingences religieuses respectées.
Silence sur certaines performances fort contestables.  L’ombre du dopage planait sur elles mais comme l’arbre qui cache la forêt, quelques cas positifs ont suffi à monopoliser l’attention sur eux, gommant du même coup d’autres suspicions éventuelles, bien plus troublantes.  Et, pour la première fois, un sportif dopé n’était pas sur la selle mais sous la selle.  On achève bien les chevaux…  Comme le faisait remarquer fort justement un chroniqueur : ‘il faudrait permettre à tous les sportifs de se doper : les compétitions en deviendraient plus équitables’. 

Silence sur de coupables silences.  Les Droits de l’homme ont été fort adroitement escamotés, superbe exploit olympique s’il en est, et les Jeux se sont déroulés comme si la Chine était le pays-phare de la démocratie et que la liberté d’opinion y était généralisée.  Et le Comité Olympique International a tacitement participé à cette lamentable mascarade.  Je ne fais pas de politique, cela est interdit aux Anges, mais je me préoccupe de savoir si les Jeux Olympiques vont vraiment servir de tremplin à une ouverture chinoise vers les principes démocratiques.  J’aimerai bien être une petite souris tibétaine pour le savoir. 

Silence sur Internet.  Les pays trop pauvres pour se payer les sommes colossales demandées pour les retransmissions des Jeux ont dû se rabattre sur des résumés parfois riquiqui et au contenu contrôlé.  Les téléspectateurs frustrés se sont donc précipités sur les sites des chaînes étrangères fournissant des directs en ligne…pour découvrir que seuls les internautes de ces mêmes pays avaient le droit de les regarder.  Qui a dit que seule la Chine interdisait le droit à l’information et à l’image ?  Hypocrisie des gros sous.

A bientôt, les Mortels !

Commentaires

*oo* C'est le dos lard qui s'est encore fait du gras sur l'éChine ;-)

J'espère que le Ti bet qui monte, qui monte, qui monte
fera courber la Chine inlhassablement !

Bisous Alex, belle soirée !

Écrit par : Loo | 04/09/2008

bonsoir personnellement les JO ne m'intéresse pas
mais moi ce qui me choque c'est que pour ça on trouve toujours de l'argent! mais quand est il quand "les gens défavorisés n'ont aucunes aides, quand les gens qui vivent dans la rue crèvent de faim et de froid?
pourquoi tant d'argent dépensés pour " une médaille ou autre" et pour les bonnes causes aucuns sous ne sort!
bon week end

Écrit par : Anne | 05/09/2008

Hello..... Nous te souhaitons un excellent week-end...à bientôt. Bixous xxxxx

Écrit par : Titine & Chacha | 06/09/2008

Les commentaires sont fermés.