19/10/2008

790ème jour au Paradis...

Dimanche…

 

noces_funebres

Salut, les aptères mortels, fêtez comme il se doit le retour de Dennys le Cynique, celui que vous aimez tant détester.  Pour les béotiens et les primo-arrivants qui ne me connaîtraient pas encore, je suis le trublion du Paradis, l’électron libre de la gent angélique, le Che Guevara de la Vie Eternelle.  Mon plus grand plaisir est de piquer la place de ce cucul la praline de Damabiah et d’en profiter pour faire exploser la Toile.  En avant donc, mes agneaux, pour un dynamitage en règle des idées reçues …  

  
Vous connaissez (ou pas) mes rapports tendus avec les femelles de ma race mais que voulez-vous : les femmes seraient charmantes si on pouvait tomber dans leurs bras sans tomber entre leurs mains.  Alors, quand j’entends évoquer la possibilité de mariages ou de noces dans les travées de la Céleste Demeure, je crie : ‘au fou’ !  Franchement, la mort n’est-elle pas une espèce de mise à la retraite des heurs et malheurs de notre existence mortelle ?  Tout de même, nous ne sommes pas morts pour revivre encore une fois les affres d’une existence d’enchaînement à deux !

A mes yeux, les noces, c’est une cérémonie dans laquelle deux personnes s'engagent à devenir une, une s'engage à devenir rien du tout, et rien ne s'engage à devenir supportable.  Comme me le disait encore récemment le remarquable philosophe Pierre Desproges (mon maître à penser) : ‘pour que votre voyage de noces soit un succès total sur le plan touristique, sentimental et sexuel, la première chose à faire est de partir seul’.  Je vois d’ici des femmes hurler en lisant ces lignes mais les choses sont ce qu’elles sont : il y a deux sortes de mariages : le mariage blanc et le mariage multicolore parce que chacun des deux conjoints en voit de toutes les couleurs.

Quand on songe à des noces, on pense tout de suite à la nuit qui porte leur nom : théâtre d’exploits physiques ou de terribles déceptions, pas toujours dues à un abus de boissons fortement alcoolisées.  Je n’en veux pour preuve que le cas de celui de ces deux tourtereaux, follement épris mais suprêmement candides : aucun des deux n'avait la moindre connaissance des choses sexuelles, aussi ne firent-ils rien pendant leur nuit de noces sinon prier Dieu qu'il les conseille. Le résultat ne fut pas concluant.  En fait, la voltige aérienne ne vaut peut-être pas votre nuit de noces, mais vaut sûrement mieux que la nuit qui suit.

L'amour, même en dehors du mariage, est toujours moral ; un mariage sans amour est toujours immoral (c’est vraiment moi qui ai dit cela ? Je dois être malade).  J’ai toujours gardé les pieds sur Terre, du moins jusqu’à ma mort : le mariage est un saut périlleux dans l’avenir et si je n’ai jamais été très bon en gymnastique, je le suis encore moins en réception de saut.  Certains me rétorqueront que si le mariage peut être un lac orageux, le célibat est presque toujours un abreuvoir boueux.  Je m’en fiche, je ne suis pas difficile.  De toute façon, le célibataire est un homme qui a réussi à ne pas trouver de femme.

La plupart des ménages sont composés de célibataires mariés.  On s'étudie trois semaines, on s'aime trois mois, on se dispute trois ans, on se tolère trente ans et les enfants recommencent.  C’est une vie, ça ?  Montaigne disait que le bon mariage serait celui d’une femme aveugle avec un mari sourd.  Je penserai qu’avant de se marier, il faudrait offrir la possibilité à la femme de choisir quelqu’un d’autre… pour avoir la paix.

A bientôt, les Mortels !

Commentaires

En passant prendre des nouvelles du paradis je découvre le cynique Dennys.
Quel charivari il mène ce champi
que son coeur n'ait été effleuri
par une charmante souris ;o))
une excellente semaine D...

Écrit par : colettel | 21/10/2008

quel texte!
Pierre Desproges une inconditionnelle de son humour cynique
j'ai pu aller sur sa tombe un mot de lui y est apposé (texte écrit par lui même )
Pierre desproges est mort d'un cancer, étonnant non?
de l'humour jusqu'au bout
bonne soirée

Écrit par : anne | 23/10/2008

Coucou... Bijour les ptit(e)s z’ami(e)s…Sommes enfin de retour parmi vous après quinze jours d’absence et de palabres pour récupérer nos codes chez Skynet…Nous te souhaitons un excellent week-end , et profite de ce beau temps annoncé par nos grenouilles…Gros bixous et a + XXXXX

Écrit par : Titine & Chacha | 24/10/2008

*oo* Le mariage...une forme alitée à remplir
et suite logique, le divorce..un presse-tige de perdu...
On se veut, on s'enlace
On se lasse, on s'en veut...;-)

Merci pour ton petit mot :-)
Bisous Alex, beau week-end !

Écrit par : Loo | 24/10/2008

Les commentaires sont fermés.