04/01/2009

867ème jour au Paradis...

Dimanche…

gouvernement_des_animaux

Et si, le temps d’un article, le Grand Ordonnateur (loué soit son nom) offrait aux animaux le loisir de gouverner une nation ?  Je sais, cela a été déjà fait au niveau local (la Ferme des Animaux) et au niveau planétaire (la Planète des Singes) mais mon approche est plus caustique et plus humoristique.  Toute ressemblance avec des personnages politiques existant serait tout-à-fait volontaire. 

Or donc, Maître Petit Roquet, hargneux et ambitieux cabot, vint à être élu à la tête de son pays.  Il était tel que les gens peuvent imaginer un Chef d’Etat : les gouvernants gouvernent l'Etat ; les technocrates, les gouvernants ; et la vanité les gouverne tous.  Il avait été en concurrence avec Maître Paon mais à force de roues et de ronds-de-jambe, ce dernier avait fini par lasser.  Tout animal ne devient pas forcément un animal politique.  En fin stratège, Maître Petit Roquet ne mit pas beaucoup de temps à s’imposer.  Et à trahir ses promesses électorales : en effet, tout homme politique est, au sens fort du terme, un homme politique qui promet…mais qui ne tient pas.  Et les petits animaux pouvaient braire, beugler, hurler, aboyer ou cancaner, rien n’y ferait : il y était, il y resterait.

Placez des incompétents et des butés à la tête des Ministères, et vous obtiendrez un gouvernement docile et manipulable à souhait.  Vous éviterez les luttes intestines et le goût pour les complots.  Maître Porc comme ministre, c’est une tête de cochon avec laquelle il faudrait compter.  Maître Singe et sa monnaie feraient merveille au ministère des Finances.  De même que Maître Requin, quoique la conjoncture actuelle l’empêcherait de tenir la tête hors de l’eau.  Maîtresse Pie à la Communication serait un maître-choix et la curiosité de Maîtresse Belette ferait merveille à la Recherche.  Et même si les bêtes politiques nient leur intérêt pour un portefeuille, quel qu’il soit, vous avez beau ne pas vous occuper de politique, la politique s'occupe de vous tout de même.

Le gouvernement le meilleur est celui qui gouverne le moins.  Malgré le fait que les politiques eux-mêmes pensent comme nous de la politique ; ils sont les premiers à l'estimer ce qu'elle vaut ; c'est-à-dire à la mépriser, aucun animal bien né refuserait un Ministère et ses avantages.  Maître Petit Roquet nommerait bien à l’Intérieur Maîtresse Taupe, dont la myopie légendaire servirait admirablement les magouilles qu’elle ne serait pas capable de voir.  Maître Renard et sa ruse naturelle feraient les beaux jours des Affaires Etrangères.  Beaucoup d’animaux ne seraient pas dépaysés : les Ministères ressemblent à des basse-cours et leurs escaliers sont des endroits où des gens qui arrivent en retard croisent des gens qui partent en avance.

Une parole animale vaut-elle mieux qu’une parole humaine et des animaux au pouvoir feraient-ils les mêmes erreurs que leurs frères à deux pattes ?  Parviendraient-ils à éviter que le Ministère des Finances ne devienne pas celui de la Misère, puisque le Ministère de la Guerre ne s’appelle pas le Ministère de la Paix ?  Parmi le petit peuple, il n’y a pas de Maître Lézard pour rassurer la gent animale ; Maîtresse Carpe reste muette et Petit Maître Agneau cultive sa douceur.  Quand on cherche la petite bête, on ne parvient pas à la trouver.  La politique est plus dangereuse que la guerre... A la guerre, vous ne pouvez être tué qu'une seule fois. En politique, plusieurs fois.  Seul Maître Chat et ses sept vies pourrait survivre sans dommage à un mauvais gouvernement.

En conclusion, laissons les animaux là où ils sont : ils ne demandent pas mieux. 

A bientôt, les Mortels !

13:05 Écrit par Damabiah dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : animaux, gouvernement, damabiah, humour |  Facebook |

Commentaires

*oo* Je vais m'amuser à coller une tête d'animal sur nos hommes politiques, sais pas pourquoi mais il y a beaucoup de singes ;-)
Bisous Alex, belle fin de soirée !

Écrit par : Loo | 05/01/2009

super texte Une bonne et heureuse année pour toi et écris-nous encore et encore de bons textes

Écrit par : Nictoo | 08/01/2009

WAOUW.... encore du froid et rien que du froid ce matin -11° à Chiny ce matin, il paraît que les plus courtes sont les meilleurs, mais alors là ça commence à bien faire, même pas moyen de défaire les décorations de Noël devant la maison...tellement fait caillant...!!! Et comme le dit Helmut Lotti, une femme sans forme, c'est comme un bar sans bière...??? Un tchô café et pleins de bixous XXXXX

Écrit par : Tititne & Chacha | 10/01/2009

Les commentaires sont fermés.